Petite chronique du moment

Petite chronique du moment
Ecrit par : Hicham salaoui 16 يناير 2019
Personne n'a de projet concret pour sortir de l'impasse politico economiquo sociale, le diagnostic et là , la réalité sur le terrain est concrète mais aucune proposition sérieuse, et je trouve que cela doit commencer par un mécanisme populaire légale et surtout non violent qui aboutirait à l'adoption d'une nouvelle constitution, en voilà une démarche :  par exemple commencer par mobiliser les marocains autour de cette réforme inévitable, puis leur expliquer le pourquoi du comment sans rentrer dans la démagogie, le processus doit prendre bien son temps, un long débat sur la constitution et les raisons de son existence , inviter les personnes qui n'en savent rien à se fier au jugement des gens plus raisonnables et plus éduqués de leur famille ou de leurs proches, et non pas une grande compagne dans la pure tradition du makhzen pour le Oui de la honte à 99,99 % des voix , puis  constituer une assemblée constituante qui comprendrait que des intellectuels qui font l'unanimité (ou presque puisqu'il y'en a pas réellement au Maroc ou du moins on leur donne pas la parole) ,  via des élections directes et libres , leur accorder le temps pour rédiger la constitution qui sera bien entendu sur les bases de la précédente dont la monarchie au Maroc sera expliquée comme une fatalité et non pas un choix , qu'on devra faire avec, lui laisser l'espace de l'exercice de la souveraineté qui emanerait directement du peuple et non pas de la oumma/nation et c'est la 1ere nuance qu'on devra apporter à l'article 2 de la constitution ... j'insiste donnez nous un réel projet et nous pouvons y adhérer, je parle au nom de la majorité silencieuse , au nom des gens qui n'ont jamais voté de leur vie , non pas par effet de mode mais par conviction et c'est une manière aussi je dire que je ne suis pas d'accord , mais je vous regarde en face je sais que les gens qui ont occupé l'espace médiatique et sur les réseaux sociaux tout récemment ne représentent en aucun cas la diversité marocaine extraordinaire, je préconise un réel pouvoir au marocain lambda, qui soufflera une nouvelle ère de légitimité à notre modèle tant diabolisé, la monarchie est une constante, et le peuple est en même temps le garant et le surveillant de cette monarchie , c'est une autre nuance que je donne cette fois à l'article 42, ce débat doit avoir lieu sans langue de bois, avec sérénité et juste milieu, comme sur le respect des bons préceptes de la religion islamique qui est la religion majoritaire sans pour autant négliger les autres courants de pensée et retrouver aussi l'essence de la culture amazigh dans sa dimension de liberté et de respect voir de sacralité de la nature , ce Maroc pluriel où il fait bon vivre où nous sommes en paix et en réconciliation  avec nous même, avec notre histoire et surtout avec  nos valeures ancestrales autant que peuple qui croit en le vivre ensemble non pas en l'écrasement de l'autre et la sourde oreille .


تعليقات الزوّار

الآراء الواردة في التعليقات تعبر عن آراء أصحابها وليس عن رأي سكوبريس

اترك تعليقا

إقرأ أيضا

الأكثر قراءة

إشهار